Apprendre la propreté à votre bébé

par | Juil 24, 2022 | Bébé | 0 commentaires

Votre bébé est maintenant un adulte. Il est temps pour vous de changer sa couche. Mais par où commencer ?

Il n’est pas forcément difficile d’apprendre à votre enfant à utiliser le pot. Les parents passent beaucoup de temps à se demander comment apprendre à leur enfant à aller aux toilettes tout seul. Si l’enfant est prêt, il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Les choses se feront naturellement.

Les enfants iront aux toilettes s’ils le veulent. Parfois, cela se produit à 18 mois. D’autres fois, cela peut ne pas arriver avant l’âge de 4 ans. Cependant, il sera difficile d’envoyer un enfant à l’école avec une couche. Les enfants apprennent les choses à leur rythme, pas au nôtre, tout comme manger, marcher et parler. Peu importe la façon dont les choses sont organisées, l’enfant apprendra à utiliser un pot à son propre rythme, que ce soit un peu plus tard ou plus tôt que les autres.

Voici quatre étapes simples, mais essentielles, pour vous aider à démarrer l’apprentissage de la propreté. Cette méthode étape par étape facilitera l’utilisation du pot pour votre bébé.

1. Intégrez le pot dans tous les aspects de votre vie

Il existe de nombreuses possibilités de choisir le pot pour les enfants âgés de 18 à 24 mois. Pour susciter la curiosité et l’intérêt, vous pouvez commencer par parler du pot à votre enfant dès son premier anniversaire. Vous pouvez partager avec lui des histoires sur le pot et son utilisation. Le pot doit être abordé au cours de la conversation. Utilisez des phrases telles que “J’ai envie de faire pipi, alors je vais aller sur le pot”. Ces actions visent à sensibiliser votre enfant au pot et à le rendre plus à l’aise avec cette idée.

Lire aussi :   Voici trois conseils pour que votre enfant soit heureux et en bonne santé !

2. Soyez attentif aux signes d’empressement

Votre bébé est peut-être prêt pour le pot s’il est plus intéressé à l’utiliser, s’il tolère mieux les couches sales et s’il parle du pot. Votre enfant est peut-être capable de se laver les mains, de s’habiller et d’aller aux toilettes régulièrement. Il peut également être capable de suivre des instructions simples, de rester sec pendant de longues périodes et peut même se souvenir de la façon de le faire. Ce sont des signes qui indiquent que votre enfant est prêt à passer à l’étape suivante. Ces comportements ne doivent pas nécessairement être manifestés par votre enfant. Observez simplement et remarquez si votre enfant est intéressé par l’utilisation du pot.

3. Achetez le bon pot

Il est important d’acheter le bon équipement, comme un pot et un siège de toilette. Les parents peuvent préférer avoir plusieurs pots à la maison, par exemple un dans le salon ou la cuisine et un dans la salle de bains. Vous devriez également envisager d’acheter un tabouret si vous décidez d’utiliser le réducteur. Votre enfant sera plus à l’aise en l’utilisant.

4. Choisissez le bon moment

Même si votre enfant semble être prêt, ne le forcez pas à utiliser les toilettes pendant les transitions ou les périodes de stress. Si vous déménagez, partez en vacances, avez un bébé ou que votre enfant commence l’école, vous ne devez pas le forcer à utiliser le pot. Dans ces cas, il est préférable de retarder l’apprentissage de la propreté d’au moins un mois après la période de transition.

Lire aussi :   Comment réussir la décoration d'une baby shower

Il a été prouvé que les enfants apprennent mieux de nouvelles compétences lorsqu’ils sont à l’aise et familiers avec leurs routines.

Lorsque vous êtes prêt à commencer l’apprentissage de la propreté, n’oubliez pas que votre enfant doit toujours avoir accès à ses toilettes ou à son pot. Ainsi, il ne se sentira pas frustré ou en situation d’échec s’il ne le fait pas à temps.

Articles en relation :