Comment élever une fille confiante

par | Oct 30, 2022 | Éducation | 0 commentaires

Aujourd’hui, nous vivons dans un monde difficile. À certains égards, les enfants n’ont pas autant de chance, mais d’un autre côté, ils ont plus de défis à relever que nous n’en avons jamais eu. Les adolescents sont constamment exposés à la pression de leurs pairs, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de l’école, et il n’est pas surprenant que leur niveau de confiance s’effondre lorsqu’ils sont exposés aux merveilles des médias sociaux. Il suffit de quelques mauvaises remarques pour que la confiance de votre fille soit détruite.

Soyez un modèle de confiance

La façon dont vous vous comportez en tant que mère peut jouer un rôle important dans le développement émotionnel de votre fille. Votre fille admirera toujours sa mère au cours de leurs premières années. Votre fille sera son modèle, il est donc essentiel de lui donner un exemple positif. Assurez-vous que vous êtes confiante et aidez-la à exprimer ses opinions, même si elles ne sont pas populaires.

Il n’y a rien de mal à être fière de son apparence, ou à prendre des pilules amaigrissantes pour perdre du poids si votre poids vous cause des problèmes de santé ; cependant, si vous êtes obsédée par votre apparence, quel message donnez-vous à votre enfant ?

Les jeunes filles sont extrêmement à l’aise avec leur apparence. Il est vrai que l’apparence compte dans le monde virtuel. Cependant, ce que les filles doivent comprendre, c’est que les apparences ne sont pas tout ce qui compte. Soyez fière de l’intelligence de votre enfant et rappelez-lui qu’elle a la chance d’avoir de nombreuses capacités. Vous pouvez suivre les célébrités, mais seulement si elles sont de bons modèles.

Lire aussi :   Deux, c'est mieux qu'un : 6 choses essentielles pour vos jumeaux

Encouragez les choix intelligents

Beaucoup d’adolescents sont attirés par la notion de gloire et de fortune. Ils regardent les stars de la télé-réalité se faire un nom et une fortune en ne faisant guère plus qu’être beaux. Si votre enfant montre un désir de chanter ou de danser et qu’il a du talent, encouragez-le à poursuivre dans cette voie ; cependant, essayez de le guider vers des sujets académiques. Rappelez-lui que des choix judicieux et une éducation solide ont plus de valeur qu’un quart d’heure de gloire dans un concours de talents. Veillez à ne pas critiquer votre adolescent. Discutez avec elle de ce qu’elle aimerait faire dans sa vie, et rappelez-lui qu’elle a le choix.

Apprenez de vos erreurs

Cependant, être un parent surprotecteur peut s’avérer tout aussi inefficace. Les adolescents doivent apprendre de leurs erreurs s’ils veulent réussir dans le monde. La majorité des adolescents sont indécis et contestataires. Si vous leur dites que le ciel est bleu, ils vous diront qu’il est rose.

En fin de compte, vous devez laisser votre enfant faire ses propres choix, même si vous n’êtes pas d’accord avec ce qu’il choisit de faire. Tant que ce n’est pas dangereux ou illégal, laissez-lui une certaine marge de manœuvre. La liberté de choix peut conduire à une plus grande confiance en soi. Il n’est pas facile de voir votre enfant échouer, mais c’est ainsi qu’il apprend.

Aidez votre fille

Si votre enfant réussit, soyez fière de ses réalisations et soyez contente d’elle. Si elle fait une erreur, soyez là pour la relever et l’aider quoi qu’il arrive.

Lire aussi :   Avertissements pour la maternité (et avantages aussi)

Soyez son conseiller, mais pas son seul ami. De nombreuses mères sont coupables d’essayer d’être la meilleure amie de leur fille. Il n’est pas possible d’être à la fois une amie et un parent. Les deux rôles ne sont pas compatibles.

Alors, écoutez votre enfant. Elle doit apprendre que sa voix est très importante.

Articles en relation :