Que faire si vous manquez de motivation ou si vous n’êtes pas impliqué dans votre scolarité ?

par | Juil 9, 2022 | Enfants | 0 commentaires

En 2020, le taux de décrochage scolaire en France était de 8,2 %. Ce phénomène est principalement dû à un manque de soutien pour ceux qui sont en difficulté ou à un manque de motivation qui les conduit à décrocher. Face à cette situation, il est nécessaire de réfléchir aux meilleurs moyens de motiver les enfants à l’école. Voici quelques-unes des idées intéressantes.

INSCRIVEZ VOTRE ENFANT À DES COURS PRIVÉS

La culture populaire affirme que le manque de motivation ou d’implication à l’école est simplement une question de volonté. C’est parfois vrai, mais c’est souvent en raison de facteurs exogènes qu’un enfant a du mal à s’adapter à l’école traditionnelle.

La meilleure solution dans cette situation est de choisir les cours particuliers. Ces cours sont dispensés aux élèves contre rémunération en dehors des heures de cours. Ces leçons peuvent avoir lieu à domicile, ou dans un lieu convenu entre le professeur et les parents.

Ces cours sont conçus pour augmenter le niveau d’apprentissage dans des matières spécifiques, combler des lacunes ou apporter des connaissances. Il s’agit d’une option intéressante car elle permet aux enfants handicapés d’étudier à leur propre rythme sans avoir besoin de l’école ou de leurs camarades.

Malgré son efficacité, le soutien scolaire privé ne suffit pas à retenir l’attention des apprenants. Il peut être judicieux d’opter pour le tutorat. Il s’agit d’une aide personnalisée pour les élèves qui ont des difficultés scolaires. Il est très apprécié des parents et complète l’enseignement traditionnel. Il est personnalisé et assure un suivi, ce qui le différencie des cours particuliers.

Lire aussi :   Organisez la meilleure séance photo possible pour votre nouveau-né

Tous deux proposent un soutien à domicile mais le tutorat se concentre sur l’aide aux devoirs et la remise à niveau. Ils pourront ensuite suivre le style d’enseignement traditionnel. Pour en savoir plus sur les méthodes d’apprentissage, je vous recommande de contacter des professionnels du soutien scolaire et des cours particuliers via des plateformes telles que Gostudent.org.

Que pouvez-vous faire si vous manquez de motivation ou si vous n’êtes pas impliqué dans votre scolarité ?

OPTER POUR DES ÉCOLES ALTERNATIVES

Les cours particuliers sont extrêmement efficaces, mais ils ne suffisent pas à retenir l’attention des apprenants. Parfois, ces derniers ne trouvent pas leur place dans le système éducatif traditionnel. Dans ce cas, vous pouvez choisir d’utiliser une méthode d’enseignement alternative. Les plus populaires sont les pédagogies Freinet et Montessori.

La pédagogie Montessori

Cette méthode d’enseignement a été inspirée par les observations de Maria Montessori, une enseignante italienne. Cette méthode affirme que les enfants sont plus concentrés et ont une meilleure maîtrise d’eux-mêmes s’ils se trouvent dans un environnement positif. Cette méthode est utilisée par les écoles qui proposent des ateliers et des programmes visant à placer l’enfant au centre de son environnement.

Cette pédagogie est idéale pour les enfants qui ne sont pas en mesure de participer ou de se concentrer dans l’éducation traditionnelle. Ce type de pédagogie peut ne pas convenir à tous les apprenants. Il est important de se renseigner avant de prendre toute initiative.

La pédagogie Freinet

La pédagogie Freinet est une alternative à Montessori si Montessori n’est pas disponible. C’est une méthode d’enseignement qui place l’enfant au centre du processus d’apprentissage. Cette pédagogie, reconnue par l’Éducation nationale, permet à l’enfant d’explorer, d’inventer, d’apprendre par lui-même. Il n’est pas limité par le système scolaire traditionnel. Il n’est pas placé dans un système qui n’est pas compatible avec ses aspirations. Il leur est plus facile de s’appliquer eux-mêmes.

Lire aussi :   Préparer l’arrivée d’un bébé : la liste des choses à faire

En pratique, la pédagogie Freinet est basée sur le tâtonnement expérimental et un rythme d’apprentissage individualisé. Elle encourage l’autonomie et la collaboration entre pairs, ainsi que la gestion et l’organisation de son propre emploi du temps. La pédagogie Freinet met l’accent sur l’importance d’une organisation coopérative de la classe ainsi que sur le développement de l’esprit créatif de l’enfant.

DE BONNES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE

Ces solutions participent grandement au bonheur éducatif des apprenants. Cependant, il est possible que toutes ces solutions ne fonctionnent pas pour chaque enfant. Renforcer l’approche traditionnelle de l’école est une bonne option.

Pour attirer l’attention des enfants, il est important de renforcer la communication entre l’enseignant, les parents et les enfants. Cela peut se faire par le biais de la communication verbale et non verbale, de l’humour, ou des gestes de développement.

Vous pouvez également utiliser la technique Pomodoro , qui est un outil de gestion qui aide à apprendre. Elle consiste à diviser des tâches multiples en segments de 25 minutes. Chaque tâche sera séparée par une pause de 5 minutes. Cette méthode a l’avantage de capter l’attention des apprenants pendant une courte période. Les enseignants peuvent également choisir d’utiliser l’enseignement global, qui est un outil efficace de gestion de la classe.

Articles en relation :