Soutenir les adolescents pendant la grossesse

par | Déc 9, 2022 | Grossesse | 0 commentaires

La grossesse des adolescents peut être un défi. Il est important de connaître la personnalité de votre enfant afin qu’il puisse en assumer les enjeux. La grossesse peut constituer une expérience traumatisante pour l’adolescente et sa famille et peut être caractérisée par la culpabilité, le déni et la colère. L’adolescent est également plus susceptible d’être terrifié, effrayé, déprimé et anxieux.

Pour pouvoir surmonter les obstacles, votre adolescente a besoin d’amour et de soutien, ainsi que de conseils. Les options disponibles pour les adolescentes enceintes sont les suivantes :

Garder le bébé

Source : pregnancy.com.au

Certaines adolescentes peuvent décider de garder le bébé. D’autres peuvent décider d’épouser la personne qu’elles aiment pour l’aider à élever leur bébé. Certaines adolescentes avortent et d’autres cherchent le soutien de leur famille pour élever l’enfant. Quel que soit le choix de l’adolescent, il est vital qu’il sache et reçoive l’aide dont il a besoin. Visitez le site.teenbreaks.com pour plus d’informations.

La période entre la fin de l’école et la recherche d’un emploi stable est également un peu difficile. Toutefois, il est possible de réussir avec de l’aide et de la persévérance. Si votre adolescent choisit d’emmener le bébé, il vaudra mieux l’aider à comprendre la responsabilité et les défis à relever.

L’adoption pour certains

Certains adolescents peuvent être intéressés par l’idée d’un projet d’adoption. S’ils sont intéressés par l’adoption, aidez-les à explorer les différents types de plans d’adoption ainsi que les agences qui sont disponibles. En outre, ils doivent être conscients des effets émotionnels de l’adoption. En effet, à un moment donné de leur vie, les mères adolescentes peuvent être amenées à reprendre contact avec leur enfant.

Fin de la grossesse

Source : aymag.com

Certaines adolescentes peuvent décider de mettre fin à leur grossesse. Si les adolescents envisagent de recourir à l’avortement, il est recommandé de les aider à comprendre les implications émotionnelles et les risques.

Encouragez l’adolescente à discuter des options ci-dessus avec ses parents ou des professionnels de la santé ou des conseillers professionnels pendant la grossesse. Les adolescents peuvent envisager de discuter des possibilités avec des psychologues ou des travailleurs sociaux.

Adoptez les soins prénataux

Votre adolescente doit être consciente du fait que la grossesse est liée à un risque accru d’hypertension gestationnelle, de naissance prématurée, d’anémie et d’insuffisance pondérale chez les bébés, ainsi que de dépression post-partum. En raison des risques mentionnés ci-dessus, les adolescentes enceintes doivent penser à réduire les facteurs de risque en utilisant les moyens suivants :

Lire aussi :   Premières leçons de natation pour bébés : Conseils aux parents

En participant à des activités physiques.

Source : nottinghampost.com

La pratique régulière d’une activité physique pendant la grossesse peut soulager l’inconfort et stimuler l’énergie de l’adolescente. Les futures mamans ne doivent pas soulever beaucoup de poids ni faire d’exercices d’aérobic vigoureux qui augmentent le risque de blessure. Toutefois, il est préférable de demander l’avis d’un médecin avant de commencer ou de poursuivre tout exercice. Il est conseillé, en particulier aux adolescents souffrant d’un problème de santé existant.

Le sommeil

Votre adolescent doit dormir suffisamment lorsqu’il attend un bébé. La position idéale pour dormir confortablement est de s’allonger sur le dos, les genoux joints. L’adolescente doit consulter son médecin si elle éprouve des difficultés ou des douleurs pendant son sommeil.

Attention aux drogues illicites

Source : verywellfamily.com

L’alcool, le tabac et d’autres substances illicites sont déconseillés pendant la grossesse. Ces drogues peuvent provoquer divers effets indésirables, comme une fausse couche, ainsi que d’autres anomalies. La consommation de drogues telles que la marijuana ou la cocaïne pendant la grossesse peut entraîner une naissance avec le syndrome d’abstinence néonatale (NAS). Les adolescentes enceintes doivent prendre avec précaution les médicaments en vente libre, les médicaments sur ordonnance et les suppléments, et demander l’avis d’un médecin si nécessaire.

Prendre du poids, mais attention à la prudence

Votre enfant doit prendre du poids pour assurer sa santé générale. Lorsqu’il mange pour deux ans, il ne devrait pas se préoccuper des calories. Votre adolescent devrait réduire sa consommation d’aliments gras et de malbouffe et choisir des aliments sains et nutritifs… Elle devrait perdre du poids rapidement après la naissance pour éviter les maladies métaboliques comme l’obésité.

Une alimentation saine

Source : whatuni.com

Pendant la grossesse, le fer, le calcium, l’acide folique et d’autres vitamines essentielles sont nécessaires en plus grande quantité car ils sont indispensables au développement du bébé. Les adolescentes devraient prendre quotidiennement des vitamines prénatales. Elles peuvent aider à combler diverses lacunes.

Bénéficiez de soins prénataux

Des visites prénatales régulières sont essentielles pour permettre au professionnel de la santé de vérifier la santé de la mère et du bébé. Les adolescentes enceintes peuvent avoir besoin d’un traitement prénatal spécial. Au cours de ces visites, le médecin peut prescrire des tests de dépistage d’infections sexuellement transmissibles et le traitement approprié en cas de présence de ces infections.

Lire aussi :   Risques mortels de la grossesse au premier trimestre et comment les éviter

Certaines de ces infections peuvent avoir des effets négatifs sur la santé du nouveau-né. Certains médicaments prescrits par un médecin empêcheront le bébé de développer certains problèmes.

Dans certains cas, les adolescents n’ont pas l’argent ou les moyens de transport nécessaires pour suivre un traitement prénatal. Dans ce cas, elles doivent s’adresser à des conseillers ou à des travailleurs sociaux pour obtenir de l’aide.

Participer à des cours d’accouchement

Source : BAD

Ces cours aideront à préparer l’adolescente à l’accouchement, à la grossesse et à l’allaitement, ainsi qu’au rôle de parent. La participation à ces cours permettra à l’adolescente de faire face aux anxiétés et aux craintes qui accompagnent la grossesse. La future maman sera en mesure de comprendre la façon dont son corps et son apparence vont changer au cours de la grossesse.

La mère pourra également déterminer et choisir son plan d’accouchement, ce que l’on appelle le choix de la naissance. De nombreuses idées fausses entourent la grossesse et peuvent être source de confusion pour la future maman. En participant à un cours d’accouchement, vous éliminerez tous les mythes.

Planifier l’avenir

La grossesse chez les adolescentes est généralement préjudiciable à leur avenir. Il n’y a aucune garantie que les mères adolescentes termineront leurs études secondaires et iront à l’université de manière confortable. Elles risquent de se marier précocement et d’être victimes de violences domestiques, en plus de vivre dans la pauvreté.

Des recherches ont montré que les enfants nés de parents adolescents ont un risque plus élevé de développer des troubles de la santé et de l’apprentissage. Les enfants sont plus susceptibles d’être négligés ou maltraités au cours de leur croissance. Des études ont également montré que les filles nées de parents adolescents sont également susceptibles de subir le même sort que les grossesses précoces.

Si votre enfant décide de rester enceinte, il est important de discuter directement des problèmes. Discutez des objectifs et des moyens par lesquels votre adolescente est susceptible de les atteindre en tant que parent.

Choisissez des programmes qui permettent à l’adolescente enceinte d’aller à l’école et de terminer le cours à la maison. Encouragez l’adolescente à suivre des cours pour parents et à participer à l’éducation et au soutien financier de l’enfant. Votre amour et votre soutien sont essentiels pour aider les adolescentes à faire face à la grossesse et à tous les défis qui l’accompagnent.

Le catalogue ALDI propose des vêtements de maternité à l’occasion et généralement de bonnes affaires.

Articles en relation :