Une mère au foyer avec un emploi à temps plein

par | Août 2, 2022 | Grossesse | 0 commentaires

Si vous êtes une femme de 35 ans, vous avez probablement des enfants. Jusqu’à présent, pas grand-chose. Il est possible de faire ce que font de nombreuses femmes. Vous pourriez vous occuper de vos enfants à plein temps, conduire des taxis, animer des ateliers créatifs, ou même être un chef cuisinier de premier ordre pour certaines occasions. Soyez une femme au foyer, pour un temps ou indéfiniment. C’est un travail au sens premier du terme. Il n’est pas rémunéré, mais c’est un travail. Ce travail n’est pas très valorisé dans notre société, mais il n’est sans doute pas non rémunéré. Votre partenaire vous dira peut-être souvent “Amuse-toi bien !” lorsqu’il partira au travail. Peu importe que cette activité soit un plaisir permanent ou non. En revanche, elle peut devenir un cauchemar en période de crise, lorsque l’envie incontrôlable de sortir, de trouver un emploi ou d’être en famille se fait sentir.

Le parcours du combattant de la reprise du travail pour les femmes au foyer

Reprendre le travail après avoir élevé des enfants peut être une tâche difficile. Le congé parental, le congé de maternité et le travail à temps partiel sont autant de périodes transformatrices dans votre vie qui peuvent rapidement rendre difficile le retour au travail. Un foyer offrant à chacun un environnement stable, sûr et confortable pour la garde des enfants est un argument de poids en sa faveur. Jusqu’au jour où…

Lire aussi :   Quel est le meilleur moment pour se rendre aux urgences pendant la grossesse ?

Et maintenant, quel travail ?

Cette vie est parfaite pour vous tant que vos enfants ont encore leurs années d’enfance. Vous pouvez vous amuser à les élever, être heureux avec eux, et aussi faire une pause dans un environnement de travail exigeant ou insatisfaisant. Certaines personnes trouvent cela encore plus attrayant que cela. On constate que les femmes sont souvent confrontées à des doutes sur elles-mêmes, à des remises en question de la société ou à un besoin de reprendre leur vie professionnelle. “, ” tu as arrêté pour un bon moment quand même “), ou leurs convictions personnelles (” je n’ai plus le niveau, donc je ne sais pas quoi faire “).

“Je ne suis plus bonne à rien”.

Les femmes qui ont vu leurs priorités changer et leurs centres d’intérêt évoluer pendant une période de congé parental réalisent souvent que leur parcours professionnel et leurs choix d’études ne correspondent pas à leurs désirs profonds. Cela entraîne une importante perte de confiance en soi. Cela peut entraîner une perte de confiance en soi et un besoin de motivation. C’est une tâche difficile qui nécessite de l’énergie, du soutien et l’aide des autres. Vous voulez lancer votre propre projet mais vous ne savez pas par où commencer ?

Voici quelques conseils pour gérer la transition.

  • Soyez gentil avec vous-même et valorisez votre parcours.
  • Entrez en contact avec des personnes qui ont fait ce changement.
  • Assurez-vous d’avoir du temps pour travailler sur le projet.
  • Regardez et lisez des conférences qui vous inspireront.
  • Si vous sentez que vous ne pouvez pas réussir par vous-même, même s’il s’agit d’une merveille de longue date, vous avez le droit d’obtenir l’aide d’un professionnel qui vous aidera à créer un plan pour reprendre votre activité précédente.
Lire aussi :   Peut-on boire du café pendant la grossesse ?

Après tout, vous avez exercé de nombreux emplois différents au cours de votre vie !

Articles en relation :